Le conseil scientifique a bien lu la première version… la preuve !