Catégorie :Manifestation

Journée d’action du 13/12/2011

Il est inacceptable que l’immense majorité des salariés, retraités et privés d’emploi, soient traités aujourd’hui de tricheurs et de voleurs par le gouvernement. Le Medef et lui sont les seuls responsables de la dette publique, qui n’est pas due à un excès de dépenses mais à un manque de recettes.

C’est à grands coups de cadeaux fiscaux aux plus riches et d’exonérations fiscales et sociales aux plus grandes entreprises que le gouvernement a creusé la dette qu’il compte faire payer aujourd’hui à plus de 80 % par les salariés.

LE 13 DECEMBRE 2011 DANS L’ HERAULT SOUS TOUTES LES FORMES : REFUSONS L’AUSTERITE !

A MONTPELLIER  RASSEMBLEMENT DEVANT LA CPAM DE MONTPELLIER (29 cours Gambetta) ENTRE 10 H ET 14 H

PRISE DE PAROLE A 11H , TRACTAGE ET CASSE-CROUTE JUSQU’À 14H

Vous trouverez ci-après jointe le tract de l’intersyndicale de l’Hérault.

Intersyndicale 34 du 13 déc

SOYONS NOMBREUX POUR CETTE DERNIERE MOBILISATION DE L’ANNEE QUI EN ANNONCE BIEN D’AUTRES

 

Manifestation du 1er Mai

Voici les infos pratiques concernant la manif du Dimanche 1er Mai (*)…
… A laquelle la CFDT du Cirad auprès du SGA 34 sera – comme toujours – largement représentée dans le cortège CFDT !!! (**)

MONTPELLIER : 10h00 AU PEYROU (Après la manif : apéritif convivial sur place)

…  Outre le fait qu’il en est de notre devoir de militants d’y participer, on ne peut pas dire que ce soient les motifs qui manquent :
tentatives de remise en cause des 35 heures, conditions de travail dégradées, chômage, précarité, salaires des dirigeants des grandes entreprises indécents, politique et communication gouvernementale qui font le lit du FN, systèmes de santé, de justice, d’éducation sans cesse revus à la baisse, … et tant d’autres motifs …

Allez, à Dimanche !!!

Jean ARTIERES
Secrétaire du SGA 34

(*) Bonne idée de sortie en famille, ça, la manif du 1er MAI …
(**) Pour être sur que le SGA 34 y sera bien représenté, la meilleure solution, c’est encore que tous les militants, tous les adhérents, tous les sympathisants y participent !!!

Ensemble le 12 Octobre 14 h 30 Rives du Lez sous la banderole Cirad !

La réforme bâclée des retraites, ça suffit !

Mobilisation Générale contre la réforme la plus inégalitaire et la plus dure d’Europe !

Pour les retraites, pour d’autres choix de société, pour l’avenir des jeunes

TOUS CONCERNÉS, TOUS ENSEMBLE

Départ de la Manifestation à 15 h – Rives du Lez – face Hôtel de région – MONTPELLIER

L’intersyndicale du Cirad (CFDT – CFTC – CGT – Unared CFE/CGC) vous donne rendez-vous à 14h 30 sous la banderole du Cirad sur les bords du Lez, en face du restaurant Hipopotamus

Tract d’appel à la manifestation du 12/10/2010

Un 12 octobre déterminant !

Dans leur communiqué commun du 4 octobre 2010, les organisations CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, et Unsa, confirment la journée nationale de grèves et de manifestations du mardi 12 octobre 2010, “face à un gouvernement reste campé sur son intransigeance”.

Après les journées du 7 et du 23 septembre, la mobilisation du samedi 2 octobre 2010 a été un formidable succès partout en France. Cette journée a vu de nouveaux manifestants rejoindre les cortèges. Près de 3 millions de salariés du public comme du privé, seuls, entre collègues ou en famille ont continué massivement à exprimer leur opposition au projet de réforme des retraites.

Confronté à cette mobilisation qui s’amplifie, le gouvernement reste campé sur son intransigeance. Il préfère le mépris au dialogue, il commente les chiffres de manifestants plutôt que de répondre à leurs inquiétudes et exigences.
Les organisations syndicales confirment la journée nationale de grèves et de manifestations du mardi 12 octobre 2010. Elles appellent les salariés, les retraités, les chômeurs à y participer massivement.

Alors que s’ouvre le débat au Sénat le 5 octobre et afin de faire du 12 octobre prochain un rendez-vous déterminant, elles appellent leurs organisations à élargir et à amplifier la mobilisation unitaire par des initiatives dans les territoires, des rencontres avec les salariés et interpeller les sénateurs en utilisant très largement la lettre ouverte unitaire au Président de la République et aux parlementaires.
Les organisations syndicales considèrent qu’il faudra donner des suites au mardi 12 octobre et décident à cette fin de se revoir vendredi 8 octobre 2010.

Manifestation du Samedi 2 Octobre

Après le succès incontestable du 23 septembre 2010, près de 2,5 millions de manifestants dans tout le pays dont plus de 50 000 à Montpellier, l’intersyndicale CFDT, CGT, CFTC, CGC-Unared appelle l’ensemble des salariés du Cirad et de nos partenaires de la Recherche ainsi que les stagiaires et les doctorants à la manifestation le 2 octobre 2010.

La banderole Cirad, fierté de l'entreprise, à la manifestation du 23 septembre 2010

Le projet de réforme du gouvernement, malgré quelques ajustements à la marge, reste injuste et inacceptable. Il creuse les inégalités, au lieu de les réduire: le relèvement brutal de l’âge de la retraite pénalise ceux qui ont commencé à travailler jeunes ainsi que celles et ceux qui ont eu des carrières discontinues (les femmes sont particulièrement touchées) et devront attendre 2 ans de plus pour bénéficier d’une retraite sans décote. De plus, le financement de la réforme pèse avant tout sur les salariés sans garantir la pérennité du système par répartition. Enfin, le texte ne répond pas à l’enjeu central qu’est l’emploi, en particulier des jeunes.

Si la loi a été adoptée par la majorité à l’Assemblée nationale, le débat parlementaire est loin d’être terminé. A compter du 5 octobre, le débat aura lieu au Sénat. Le 5, c’est demain, c’est tout de suite !

Face au mépris et à l’entêtement de Nicolas Sarkozy, plus que jamais nous exigeons aujourd’hui l’abandon du projet gouvernemental pour une véritable réforme des retraites pour une juste répartition des richesses.

A Montpellier le rassemblement aura lieu sur l’Esplanade de l’Europe (face à l’Hôtel de Région) sur les rives du Lez.

La banderole du Cirad sera positionnée à nouveau face à l’Hippopotamus, côté Lez, à partir de 13h pour un départ à 13h30.

Le 2 octobre, manifestons ensemble pour la sauvegarde et l’amélioration de notre régime de retraite.

L’intersyndicale CFDT, CGT, CFTC, CGC-Unared

Communiqué commun Intersyndicale CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

Les organisations syndicales considèrent que la journée nationale d’action du 23 septembre 2010 est un franc succès.
Les salariés du public et du privé, en participant massivement à cette 2ème journée de grèves et de manifestations du mois de septembre, ont réaffirmé leur détermination à ne pas accepter une réforme injuste et inefficace.
La journée d’hier a été marquée par l’engagement de nouveaux salariés du privé, notamment des PME mais aussi par la présence de plus de jeunes et de femmes. Cette vaste mobilisation s’accompagne d’un large soutien de la population qui refuse le report de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans ainsi que celui de 65 à 67 ans pour toucher une retraite à taux plein. Quoi qu’en dise le Gouvernement, la démobilisation suite au vote à l’Assemblée nationale, n’a pas eu lieu.
C’est bien l’exigence d’un véritable débat et l’examen d’autres alternatives au projet de loi qui s’expriment plus fortement.
Les organisations syndicales mettent en garde le Gouvernement sur les conséquences que provoquerait l’ignorance de la colère qui s’exprime profondément.
Les organisations syndicales réaffirment leur totale détermination. Elles confirment les termes de leur lettre ouverte unitaire au Président de la République et aux parlementaires, notamment : « le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité ».
Elles invitent leurs organisations à poursuivre ensemble, à tous les niveaux, la mobilisation unitaire par des initiatives dans les territoires et les entreprises en interpellant les sénateurs et en utilisant (pétitions, tracts…) très largement cette lettre ouverte.
Sachant que le texte de loi sera à l’examen du Sénat à partir du 5 octobre et que la procédure parlementaire pourrait se poursuivre jusqu’au 20 octobre, elles décident :
  • D’une grande journée de rassemblements et de manifestations dans le pays le samedi 2 octobre pour conforter la mobilisation et permettre l’engagement de nouveaux salariés dans l’action.
  • De faire du mardi 12 octobre une nouvelle journée massive de grèves et de manifestations pendant le débat au Sénat. Cette journée trouvera toute sa place pour amplifier la mobilisation dans le cas où les parlementaires ne prendraient pas en compte ce qui s’est exprimé dans l’action et si le Gouvernement restait intransigeant. Le Gouvernement porterait l’entière responsabilité des suites que les salariés et leurs organisations entendront donner au 12 octobre.
Plusieurs organisations participeront à la journée de manifestation européenne du 29 septembre pour s’opposer aux plans de rigueur en Europe. Elle donnera l’occasion à des milliers de salariés français de porter leurs revendications, notamment sur la retraite, à Bruxelles et partout en France.
Les organisations syndicales se reverront le 4 octobre et analyseront la situation.
Paris, le 24 septembre 2010

Pari gagné pour la mobilisation du 23 !

manif2,9 millions de personnes ont manifesté, ce 23 septembre, contre le projet gouvernemental de réforme des retraites. Une fois de plus, la CFDT s’était mobilisée en nombre.

« Pari gagné ! », a déclaré François Chérèque, en tête du cortège parisien, rassemblé derrière une banderole « Retraites, emplois, salaires, un enjeu de société ». L’ampleur de la mobilisation a témoigné, une fois de plus, du soutien de la population à la démarche de l’intersyndicale. Si le nombre de grévistes était légèrement en baisse – les tensions sur le pouvoir d’achat rendent difficiles deux journées de salaire en moins dans un même mois –, le nombre de manifestants était à la hausse. 2,9 millions de personnes ont foulé les rues de quelque 230 villes pour dire leur refus des injustices portées par le projet gouvernemental de réforme des retraites : les carrières longues, la pénibilité, les polypensionnés, les carrières précaires et la situation spécifique des femmes.

CFDT en nombre

Comme lors de la précédente journée du 7 septembre, les cortèges CFDT étaient particulièrement fournis. Militants, adhérents et sympathisants des Services, de la Chimie-énergie, de l’éducation, de la métallurgie, du bâtiment avaient revêtus les chasubles, ponchos ou T-shirt, en fonction de la météo et ont fait entendre leur voix aux cris de « Une retraite juste, juste un droit ! ».

Pour François Chérèque , le message de cette nouvelle mobilisation est clair : « Le pari du gouvernement d’un affaiblissement du mouvement est perdu. » Gageons que les sénateurs ne pourront avoir été sourds aux échos de la manifestation parisienne, dont le cortège est passé devant le jardin du Luxembourg, qui abrite le Sénat, déployant une banderole : « Mesdames et Messieurs les sénateurs, ne votez pas cette réforme injuste ». Parce que la balle est désormais dans leur camp, l’intersyndicale compte bien maintenir la pression. Une réunion est prévue ce 24 septembre pour décider des suites à donner à la mobilisation.

Grève et manifestation du 23 septembre

Après le succès incontestable du 7 septembre 2010, près de 2,5 millions de manifestants dans tout le pays dont plus de 40 000 à Montpellier, l’intersyndicale CFDT, CGT, CFTC, CGC-Unared appelle l’ensemble des salariés du Cirad et de nos partenaires de la Recherche ainsi que les stagiaires et les doctorants à la grève et à la manifestation le 23 septembre 2010.

Le projet de réforme du gouvernement, voté ce 15 septembre à l’Assemblée nationale sous la pression de l’intersyndicale, reste injuste et inacceptable. Il creuse les inégalités, au lieu de les réduire: le relèvement brutal de l’âge de la retraite pénalise ceux qui ont commencé à travailler jeunes ainsi que celles et ceux qui ont eu des carrières discontinues (les femmes sont particulièrement touchées) et devront attendre 2 ans de plus pour bénéficier d’une retraite sans décote. De plus, le financement de la réforme pèse avant tout sur les salariés sans garantir la pérennité du système par répartition. Enfin, le texte ne répond pas à l’enjeu central qu’est l’emploi, en particulier des jeunes.

Si la loi a été adoptée par la majorité à l’Assemblée nationale, le débat parlementaire est loin d’être terminé. A compter du 5 octobre, le débat aura lieu au Sénat.
Et la loi est loin d’être promulguée. La détermination de l’ensemble des organisations syndicales n’est pas liée au calendrier parlementaire et gouvernemental.
Face au mépris et à l’entêtement de Nicolas Sarkozy, plus que jamais nous exigeons aujourd’hui
l’abandon du projet gouvernemental pour une véritable réforme des retraites pour une juste répartition des richesses.

Cette loi est tellement injuste et inefficace qu’il y a des désaccords au sein de l’UMP au sujet de cette réforme, c’est la preuve que nous pouvons encore faire bouger les lignes.

Compte tenu de l’ampleur annoncée de la journée d’action et dans le souci de permettre à un maximum de salariés, étudiants, retraités, privés d’emplois de manifester, le départ à Montpellier aura lieu à l’Esplanade de l’Europe (face à l’Hotel de Région LR) sur les rives du Lez. La banderole du Cirad sera positionnée face à l’Hippopotamus, côté Lez, à partir de 14h30 pour un départ à 15h00.

Merci de faire passer ce mail à vos stagiaires et doctorants, nous sommes tous concernés.

Le 23 septembre manifestons ensemble pour la sauvegarde et l’amélioration de notre régime de retraite.

L’intersyndicale CFDT, CGT, CFTC, CGC-Unared

Sale temps pour nos retraites. Mobilisons-nous aujourd’hui!

Message de l’intersyndicale Cirad:

Malgré le mauvais temps prévu, la CFDT, la CGT, la CFTC et l’Unared-CGC appellent ensemble tous les salariés du Cirad à manifester cet après-midi contre ce pseudo projet de réforme des retraites.

Les salariés du Cirad sont appelés à se réunir ce mardi 7 septembre à 14h30 autour de l’intersyndicale Cirad qui sera positionnée à Montpellier entre la Place du nombre d’Or et la Place du Millénaire (Tram ligne 1, arrêt Antigone, puis prendre la direction de l’Hôtel de Région). Vous repèrerez facilement les drapeaux de la CFDT et de la CGT: le Cirad est entre les deux !

Soyez optimistes, après la pluie, vient le soleil, la météo prévue pour demain semble avec nous – vent mais pas de pluie – !

CFDT – CGT – CFTC – Unared/CGC

Trajet de la manifestation du 7 septembre 2010